• Israël livre gratuitement de l'eau potable et de l'électricité à Gaza, et le Hamas paie avec des roquettes sur Sderot...

    En réaction à un récent article dans le quotidien belge "lalibre", titrant "Israël veut se dégager de Gaza pour l'eau et l'électricité", et surtout aux  commentaires idiots de lecteurs ignares, j'ai répondu ceci:


    "Par le passé, l'Etat hébreu a essayé d'utiliser cette dépendance coupant volontairement le courant pour faire pression sur les islamistes du Hamas." Je conseille vivement l'auteur de cet article de vérifier ses sources. Le Hamas a régulièrement coupé l'électricité lui-même, surtout pour faire sa propagande et lors de visites de journalistes. L'affaire a été éventée par des reporters.

    Sachez que les Palestiniens mobilisent à eux seuls près de 80 % de l'aide humanitaire internationale (les chiffres sont là) alors qu'il n'y a aucune pénurie dans leurs territoires, allez voir sur leur site http://paltoday.ps/arabic/News-64161.html. Un Palestinien recoit 27 fois plus d'aide humanitaire qu'un Congolais, et l'Europe a versé plus de subsides pour Gaza que pour Haïti, c'est dire... Que font-ils de toutes ces aides ? Jusqu'ici ils ont construit des hôtels 5 étoiles (Grand Palace Hotel, Aldeira, Commodore, etc), des restos de luxe (Roots Club), des fast-food (Big Bite), un parc d'attraction (Crazy Water Park), une piscine olympique, mais rien pour les infrastructues publiques et donc ils n'ont toujours pas de centrale électrique suffisante, ni d'usine de désalinisation pour de l'eau potable, ni même une centrale d'épuration des égouts. Ils vivent comment alors ?

    Israël, le méchant ennemi cruel et villipendé, leur a toujours livré gratuitement l'eau (par camions) et l'électricité (centrale d'Ashkélon), sans parler du fuel, des soins de santé et des vivres, même lorsque les roquettes du Hamas s'abattaient sur le sud d'Israël. Et l'eau n'est pas comptée, car Gaza exporte des fraises et des oeillets vers l'Europe (transportés par El-Al !). Pour un peuple qui veut son auto-détermination et son indépendance, le bilan n'est pas brillant, mais Israël pourrait bien un jour les prendre au mot et arrêter toutes ses livraisons. Le Fatah aimerait bien, car ça mettrait le Hamas en sérieuse difficulté, et ça leur permettrait d'accuser Israël d'inhumanité...

    Quant au manque d'information flagrant de la plupart des intervenants sur certains sites, à l'ère de l'internet, des blogs et de Google, c'est affligeant ou d'une bêtise crasse. Allez sur Google (images) et tapez "Gaza market, ou Gaza hotels, ou Gaza restaurants" vous verrez pourquoi Gaza fait l'envie de ses voisins égyptiens (qui font aussi le blocus, mais on n'en parle pas !) et ne ressemble en rien à un camp de concentration.

    Aux dernières nouvelles: l'Organisation Mondiale de la Santé vient de prévenir les autorités gazaouies que le taux d'obésité enfantine y est trop élevé, au-delà même de la moyenne européenne. Désolé de détruire ainsi un mythe, mais les faits vérifiables sont plus forts que la propagande, vive la vérité !


  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires

    You have to be logged on to comment