• L'Iran sous tous les angles...

    Durant les 33 dernières années, le régime de la République Islamique a violé toutes les normes internationales. A-t-on jamais entendu des protestations ou vu des résolutions contre l'Iran à l'ONU qui est toujours si prompte à condamner Israël ?

    La  prise d’assaut de l’ambassade américaine avec prise d’otages américains, exécutions de masse, assassinats de groupes d’opposition iraniens, attentats contre des synagogues et des ambassades, financement de groupes terroristes, participation aux attentats du 11 Septembre, complot visant à assassiner un diplomate étranger, arrestations, torture, viol , exécution de manifestants pacifiques, poursuite du programme d’armes de destruction massive,… les mollahs continuent leurs activités criminelles.

    Ce régime a perdu toute sa légitimité et est sur le point de s’effondrer.

    Il voit la guerre comme la seule option pour consolider son pouvoir et continuer son règne criminel. Le chômage et l’inflation sont tous les deux à deux chiffres. La corruption de l’échelon supérieur, l’assignation à résidence de groupes réformistes, le meurtre du fils de Mohsen Rezaie, l’arrestation et la condamnation de la fille de Rafsandjani, les élections frauduleuses, la dévaluation rapide de la monnaie iranienne, la crise Syrienne, une guerre par procuration avec l’Arabie Saoudite,.. laissent le régime sans options, au bord d’une guerre désastreuse.

    En réalité, ce sont les mollahs iraniens qui veulent la guerre.

    La rhétorique belliqueuse de l’Iran ces derniers jours pose la question de savoir si les Gardiens de la Révolution pourraient fermer le détroit d’Ormuz. Comme beaucoup d’analystes l’ont noté, la réponse est «oui» – mais seulement pour une courte période. Les iraniens sont également bien connus pour leurs bluffs, également pour plaire à leur chef suprême et prouver leur loyauté surtout actuellement dans l’atmosphère de suspicion et de méfiance qui règne en Iran.

    L’Iran cherche-t-il à fermer le détroit d’Ormuz ? La réponse à cette question est «non» – même de tenter une fermeture aurait des conséquences dévastatrices stratégiques pour l’Iran.

    Il est certain que  l’Iran a la capacité navale de fermer le détroit et étouffer temporairement le flux de pétrole. Mais cela aurait des conséquences catastrophiques pour le régime, sachant que l’Iran tire 80% de ses revenus provenant du pétrole, une fermeture du détroit serait autodestructrice.

    Sans l’essence importée l’économie iranienne serait paralysée. En effet l’Iran a plus à perdre qu’à gagner en fermant le détroit.

    http://www.israel-flash.com/2012/01/detroit-dormuz-dans-un-contexte-plus-large-%E2%80%A6/#axzz1jwMqvH2Y


  • Comments

    No comments yet

    Suivre le flux RSS des commentaires

    You have to be logged on to comment